vendredi 6 décembre 2013

Une ancienne retraite - Gortan Narog

Une ancienne retraite, de Gortan Narog

35 pages
Auto-édition
Parution : Septembre 2013
Livre électronique

Présentation de l'auteur :
"L'Amérique d'aujourd'hui, un retraité à priori sans histoire, un agent secret et une dernière mission menant à un village perdu...Une aventure vous emmenant au coeur de l'Histoire.
Etes vous prêt à mener l'enquête?"


J'ai découvert Gortan Narog par hasard avec sa nouvelle Les Déboires fantastiques d'un livreur de pizza, que j'avais adoré. Il faut dire que lorsque je l'ai lu, il faisait écho avec ma vie personnelle. Suite à ma lecture de ce récit, j'ai rédigé une chronique dont j'ai envoyé le lien à l'auteur via facebook, on a un peu discuté et sympathisé. J'avais beaucoup apprécié sa plume et son style, donc lorsqu'il a annoncé la parution de son nouvel e-book, je l'ai téléchargé les yeux fermés.

      Peut-on être quelqu'un de normal lorsque toute sa vie n'a été qu'une suite d'aventures plus palpitantes les unes que les autres ?
Que l'on a vécut au grand jour dans le plus grand anonymat ?
Peut-on redevenir Monsieur-Tout-Le-Monde ?
Peut-on s'empêcher de toujours vérifier la sécurité des alentours ?
Peut-on encore se fier aux genrs ?
     Ce sont les questions que se pose cet agent secret à la retraite. Pour plus de simplicité nous l’appellerons ici "Agent", pour ne pas trahir certains éléments du texte. Donc, Agent est à la retraite depuis quelques années, et si pendant ses années de service, il a toujours été parfait, remplissant ses missions sans la moindre fausse note, on ne peut pas en dire autant depuis quelques années.
      Depuis qu'ils lui ont fait comprendre à demi-mot qu'il devenait trop vieux pour les missions risquées, que le monde avait trop changé pour qu'il puisse s'adapter aux nouvelles missions, en un mot, depuis qu'ils l'avaient mis à la retraite.
     Agent déteste cette idée, pendant toute sa vie, il a parcouru le monde, pris des risques chaque jour que Dieu fit, et il devrait maintenant se contenter d'un quotidien calme et vide ? Sans la moindre pointe d'adrénaline à l'horizon. Forcément, Agent a du mal et commet quelques erreurs, ce qui amènent plusieurs fois le gouvernement à devoir le déplacer et changer son identité. Mais ses employeurs s'épuisent à devoir encore le gérer alors qu'il n'est plus en activité. Ils leur faut trouver une parade, et vite. Après une nouvelle bourde d'Agent, ils le convoquent et décident de lui confier une dernière mission, un peu originale. Mais chut ! je ne vous en dis pas plus ! A vous de découvrir laquelle !
     C'est un très beau texte, d'abord basé sur l'action, mais qui cache surtout une réflexion intéressante sur la vieillesse : que faire quand notre corps nous trahit ? Comment le vit-on ?
     La plume de Gortan Narog, est comme toujours : soignée et précise, très agréable à lire.
     Le texte ne comporte pas la moindre faute, puisqu'il prend toujours grand soin de se faire relire par une correctrice et vous pouvez également voir qu'une couverture a été réalisée spécialement pour cet e-book. Des petites choses, qui comme ça peuvent paraître anodines, mais qui font toute la différence pour nous, lecteurs.
     Ce petit texte très original se lit vite et tout seul, je ne peux que vous ne conseiller.

      "Cela lui manquait. Une énergie nouvelle l'envahit. L'excitation de vivre en des temps troublés refait surface. Stanislas se sent utile. Il a l'impression de faire partie de l'Histoire et d'y participer grandement. En un mot, c'est formidable, même si les choses sont différentes. Ce n'est qu'un petit village perdu dans la campagne."

     "Tout lui rappelle sa jeunesse d'antan et ses années de service en tant qu'agent américain. Pourtant, tout est différent. Le monde a changé et il n'est plus le même. Mais en vivant ici, il semble être condamnée à revenir vers un passé révolu."

     "Le bonheur nécessite quelques sacrifices. Notre temps est révolu. Le monde a changé et il ne veut plus de nous. Mais nous avons toujours le moyen de construire le nôtre."



Aucun commentaire:

Publier un commentaire