vendredi 10 octobre 2014

Les amants de la liberté, Sartre et Beauvoir dans le siècle - Claudine Monteil

Les amants de la liberté - Sartre et Beauvoir dans le siècle, de Claudine Monteil

277 pages
Editions J'ai Lu, Document
Année de parution : 1999

4ème de couverture :
"Entre nous il s'agit d'un amour nécessaire : il convient que nous connaissions aussi des amours contingentes."
La proposition est de Sartre, mais Simone de Beauvoir y souscrit. Entre eux deux, un lien indéfectible, bien plus fort que le mariage, va se créer : celui de l'écriture, une respiration exigeante. La seule qui justifiât leur entreprise de vivre. Qu'il s'agisse de défendre les droits de l'homme ou la condition féminine, l'écriture est l'oxygène au service de la liberté. Ils ont été les témoins engagés des événements du siècle : l'Algérie, le Vietnam, le MLF... Le refus d'obéissance fut leur credo, et la plume, leur arme, en dépit de la haine et des insultes. Féministe, elle clame haut et fort: "On ne naît pas femme, on le devient." Humaniste, il revendique la responsabilité de chacun de ses actes.
Ils se doivent tant l'un à l'autre... 


     Je suis contente d'avoir enfin pris le temps de lire ce livre. Dès que j'ai pris connaissance de son existence je l'ai voulu, j'en ai donc profiter pour le demander à Noël l'an dernier. Presque 10 mois qu'il était dans ma Pal... autant je mourais d'envie de le lire, autant je redoutais de m'y plonger, car une fois lu, il ne serait plus à lire. Je sais que c'est contradictoire, mais cela ne vous arrive jamais de penser ainsi ? De garder le meilleur pour la fin ? 
    Ma bookjar a bien fait les choses en le sortant de ma Pal, car c'était vraiment le livre que j'avais envie de lire à ce moment là ! Surtout que je venais d'acheter plusieurs volumes des œuvres de Sartre et de Beauvoir.

    Ce livre est un document, romancé tout de même, de la vie de ces deux grands philosophes. L'auteur, Claudine Monteil a connu Simone à la fin de sa vie grâce au MLF (Mouvement de libération des femmes), et a été très proche de sa jeune sœur, moins connue, Hélène de Beauvoir. En partant sur cette base, on peut se dire que l'auteur maîtrise son sujet. D'ailleurs en faisant un tour de sa bibliographie, on peut s'apercevoir que Simone a été un de ses grands sujets de prédilection.
     Bien sûr, Claudine Monteil ne s'est pas contentée de sa connaissance personnelle avec son sujet, elle a été plus loin et c'est richement documenté sur les œuvres de ces deux philosophes, mais aussi sur ce qui a été écris à leur sujet et sur leur époque. Les notes du livre renvoient régulièrement aux ouvrages de références cités par l'auteur.


    J'ai vraiment aimé découvrir Sartre et Beauvoir au travers de ce récit. L'auteur a choisi de ne prendre aucun parti et de simplement relater les faits. Bien sûr sont exprimés les sentiments des personnages, leurs doutes, ainsi que leurs joies et leurs orgueils, mais toujours d'un point de vue extérieur.
   Il y a beaucoup à dire sur ces deux grandes figures du XXème siècle, car ce n'étaient pas des anges. Ils ont fait de belles choses, ont développé de belles idées, mais ont aussi brisé des cœurs, soufferts de par leurs choix, imposé un rythme de vie particulier à leur entourage. Et c'est tout cela qui fait qu'ils sont fascinants. Ils ont établi des règles à eux, et s'y sont tenus sans jamais lâcher, bien que parfois l'envie de manquait pas.
     De les voir évoluer ainsi, dans leur vie, dans leur couple, et surtout dans leur siècle, il y a plein de questions qui me viennent à l'esprit. Mais surtout, je me rends compte de leur part "humaine" et "faible" qu'il y a en eux et qu'ils vont combattre chaque jour pour être ce qu'ils veulent être.
    Comme tout le monde, ils ont fait des erreurs, n'ont pas toujours su choisir un camp, sont parfois restés sur des idées, ... mais c'est ce qui leur a permis d'avancer et de développer leurs idées et leurs œuvres.

    S'il y a une chose que l'on peut leur envier, c'est d'avoir su trouver quelqu'un avec qui partager ses idées, ses pensées et ses écrits, en qui mettre toute confiance et qui vous comprend. Il existe une réelle égalité d'esprit entre eux et un très grand respect. Ils ont formé une équipe formidable, se partageant presque le travail : ainsi c'est à Simone qu'à échu la rédaction de leurs mémoires parce qu'elle le faisait mieux et Jean-Paul a davantage développé le côté philosophique de leur pensée. Est-ce parce qu'un homme avait plus de chance d'être écouté ? ou simplement parce que Simone restait plus sentimentale et Sartre plus froid ? Beaucoup de questions peuvent être soulevées sur ce point.
    Chacun des écrits des deux écrivains a un rôle à jouer dans leur vie, soit parce qu'il en découle directement, soit parce qu'elle va changer celle-ci. Claudine Monteil les a intégrés au récit, en nous donnant parfois quelques clefs supplémentaires pour les comprendre. Mais elle fait aussi passer le message que si l'on veut mieux comprendre ces personnages complexes, il faut se plonger dans leurs écrits, sans en omettre un seul, car ils sont impliqués corps et âme dans chacun d'eux.
    A la fin du livre nous est livrée la bibliographie de chacun d'eux, avec les dates de publications. J'ai été étonnée de voir le nombres d'ouvrages qui semblent oubliés. Il y en a dont je n'avais clairement jamais entendu parler.
    Moi qui avait envie de lire tous leurs écrits, je pense que je vais essayer de les lire dans l'ordre de publication, afin de mieux comprendre leur évolution au fil des années.

    Sartre et Beauvoir exerçaient déjà une certaine fascination sur moi, et attisait ma curiosité, à la lecture de ce roman-document, je me dis que ce n'est pas fini et qu'ils vont encore occuper mes pensées et mes réflexions pour quelques temps.
    Ayant déjà lu un certains nombres d'ouvrages de Sartre, dont les Chemins de la Liberté, que j'avais adoré ; je pense que je commencerais avec L'invitée, de Simone de Beauvoir.

    C'est un livre riche en informations, qui prend le temps de re-situer les évènements dans le contexte historique, donc forcément il se lit plutôt lentement afin de bien enregistrer toutes les informations et prendre le temps de la réflexion.

    C'est vraiment un livre que je conseille a ceux qui veulent en savoir un peu plus sur ces deux auteurs, sur leurs vies, mais aussi, et surtout, leur implication dans la vie de leur époque et leurs combats. Ils font partis de ces personnalités qui ont fait le monde, plus qu'on ne pourrait le croire.

    "La séparation devait rythmer leur existence. Comme si les évènements s'ingéniaient à mettre la liberté de leur union à l'épreuve de l'espace autant que du temps. A la fin du service militaire, une nouvelle séparation attendait les deux amants. Il fut nommé professeur au lycée du Havre, elle à Marseille."

    "Le risque d'une Troisième Guerre mondiale obsédait les intellectuels et les politiciens. Comme les autres, Sartre pensait et agissait en fonction de cette terrifiante réalité.
    Le premier tome du Deuxième Sexe sortit en avril 1949. En quelques jours, la France découvrit avec stupéfaction que le plus grand fossé n'était pas celui qui existait entre les superpuissances, mais celui qui séparait le destin des filles de celui des garçons."

    "Les jours s'écoulèrent. Le castor écrivait sur les feuilles quadrillées, chères à son inspiration. Ecrire, écrire encore sur l'être aimé, n'était-ce pas le rendre vivant à nouveau, lui déclarer encore son amour ?
    En quelques mois, elle aligna plus de deux cents pages, parfois violentes, sur celui qui n'était plus là. Elle avait le droit, elle aussi, et plus que quiconque, de raconter sa version des dernières années de Sartre. Ce qu'elle fit."

*****
Livre lu dans le cadre des challenges : (cliquez sur les images pour voir les challenges) 


http://www.lalecturienne.com/2014/01/un-avec-ma-bookjar-challenge.html*http://www.lalecturienne.com/2014/07/challenge-un-mois-une-lettre.html*http://www.lalecturienne.com/2014/01/challenge-des-100-lectures-2014.html
http://www.lalecturienne.com/2014/09/challenge-lecture-de-pal-en-cours.html*http://www.lalecturienne.com/2014/08/challenge-1-mois-1-nouvelle-plume.html
http://www.lalecturienne.com/2014/07/challenge-xxeme-siecle.html



Aucun commentaire:

Publier un commentaire