samedi 8 novembre 2014

43, rue du Vieux-Cimetière - T3 : Jusqu'à ce que la morsure nous sépare - Kate et M. Sarah Klise

43, rue du Vieux-Cimetière - T3 : Jusqu'à ce que la morsure nous sépare - Kate et M. Sarah Klise

133p
Éditions Albin Michel Jeunesse
Parution : Mai 2013

4ème de couverture :
Lorsqu'un chien fait son apparition au manoir Vranstock, Lester est fou de joie ! Ses parents adoptifs, Adèle et Ignace, beaucoup moins ... particulièrement depuis que le fameux chien, baptisé Secret, passe ses nuits à aboyer. Mais pourquoi Secret aboie-t-il ainsi ? Secret cache-t-il un secret ?
Grâce à son nouveau compagnon, Lester se trouve mêlé à un fabuleux jeu de piste, orchestré avant sa mort par le propriétaire du chien, le regretté et fantaisiste Placid McAbbey. Le vieil homme a lancé un défi à ses enfants et à tous les habitants de Livid City ! Et si son fantôme était aussi de la partie ?


     Maintenant que la situation de Lester est régularisée, et qu'il peut désormais rester au manoir avec Ignace et Adèle, la vie s'écoule tranquillement entre écriture, dessin et moments en famille.
     Tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'un grand chien croise la route de Lester. Le petit garçon qui se sent un peu seul, a envie d'un compagnon de jeu, et ce chien lui semble envoyé par le destin. Mais ces parents ne l'entendent pas de cette oreille : Lester est prié de retrouver le propriétaire de ce chien. Et c'est ainsi que pour la première fois de sa vie, le petit Lester fait des cachotteries à ses parents, qui bien sûr ne sont pas dupes. S'en suit la première querelle entre Ignace et Adèle...
     Pendant ce temps au village des évènements étranges surviennent. Des pièces rares et de très grandes valeurs font leur apparition. D'où viennent-elles ? Ont-elles un rapport avec le milliardaire décédé quelques temps auparavant ? Et dont les enfants Kitty et Rex courent après le trésor de leur père ? Enquiquinant la moitié du village et se disputant sans cesse ?
     Faudra-t-il que le pauvre Placid intervienne lui-même ?
     Quel rôle Ignace, Adèle et Lester vont-ils jouer dans cette histoire ?

    Dans ce troisième tome, Kate et M. Sarah nous emmène hors de la cellule familiale qui s'est créé au 43, rue du Vieux-Cimetière, ce qui est agréable.
    Nous faisons la connaissance de Kitty et Rex McAbbey aussi drôles, qu'insupportables et pathétiques. Ils paraissent être de véritables caricatures et en même temps ils sont plus que réalistes. Et au cours de notre lecture, nous nous disons : "Mon Dieu, ça existe vraiment des gens comme ça ?!" et on enchaine avec "J'espère ne jamais leur ressembler !". Cette façon de faire passer doucement le message au lecteur est vraiment habile et très amusante, nous n'avons pas l'impression de lire un discours moralisateur, et pourtant le message passe très bien !
    Elles sont également très habiles, pour signifier aux enfants qu'il ne faut pas mentir ou dissimuler des choses à ses parents, que l'on doit avoir confiance en eux, et que lorsque l'on a quelque chose à cacher, on ne se sent pas bien. Elles en profitent aussi pour donner une petite marche à suivre aux parents, et je trouve ça pas mal du tout : toucher et les enfants et les parents ! Surtout qu'il n'est jamais simple d'être parents ...

    Si c'est l'amour filial et fraternel qui est mis à l'honneur dans ce récit, nos deux auteurs ne s'arrêtent pas là. Elles en profitent pour souligner l'importance des petites choses. Si Tom Set n'avait pas attentivement regarder cette petite pièce qu'il a trouvé dans son pot des retards, il serait passé à côté de quelque chose. Pareil pour les autres commerçants. Non, elle ne cherche pas forcément à nous intéresser à la numismatique, mais plutôt au fait que toutes les petites choses autour de nous peuvent avoir un sens et être au final les plus importantes !
     Il faut prendre le temps d'être là où l'on est avec les gens avec qui l'on est, savoir regarder les choses autour de soi et ne rien négliger. Rex et Kitty l'apprendront vite à leurs dépens, et ne pourront hélas pas faire marche arrière.

    Une lecture aussi plaisante que les tomes précédentes ! 

     "Cher Kitty et Rex,
Quand vous lirez cette lettre, je serai mort. C'est quelque chose d'étrange à imaginer pour moi ! Mais je ne peux me plaindre.
J'ai eu une vie bien remplie. J'ai été heureux en amour. Mon travail de collectionneur m'a apporté de grandes satisfactions. Et j'ai eu deux enfants - qui, hélas, ont passé leur vie à se crêper le chignon.
Mon unique regret est de n'avoir pas réussi à faire cesser vos disputes continuelles de mon vivant. Et donc, dans la mort, je suis déterminé à ce qu'il en soit autrement.
Ma collection d'oeuvre d'art, d'antiquités et de livres rares a récemment été estimée à sept millions de dollars. Soit vous pouvez vous partager cet argent, soit l'un d'entre vous peut tout rafler. Il vous suffit de résoudre une simple énigme. "

*****
Mon avis sur les autres tomes de la série de K. & M.S. Klise
43, rue du Vieux-Cimetière, T2 : Il faudra ma passer sur le corps
43, rue du Vieux-Cimetière, T3 : Jusqu'à ce que la morsure nous sépare

*****
Livre lu dans le cadre des challenges : (cliquez sur les images pour voir les challenges) 
http://www.lalecturienne.com/2014/01/challenge-des-100-lectures-2014.htmlhttp://www.lalecturienne.com/2014/07/un-marathon-litteraire-par-thematique.html
http://www.lalecturienne.com/2014/01/retombe-en-enfance-challenge.html*http://www.lalecturienne.com/2014/10/le-defi-de-la-citrouille-challenge.html
*

*

Aucun commentaire:

Publier un commentaire