mardi 10 mars 2015

Jessie la Parfaite - Andrea Balis & Robert Reiser

Jessie la Parfaite, de Andrea Balis & Robert Reiser

Traduit de l'américain par : Maëlig Ivy 
Illustrations de Odile Herren
191 pages
Editions Castor Poche Flammarion
Année de parution : 1990

4ème de couverture :
A dix ans, Jessie en a assez de se faire traiter de petite fille modèle et de chouchoute de la maîtresse. Elle aussi aimerait regarder la télévision certains soirs, quitte à terminer ses devoirs en cachette !
Alors, Jessie s'accorde de menus écarts de conduite. Rien de bien grave pour commencer, mais, de fil en aiguille, et de petit mensonge en mensonge éhonté, elle va se retrouver avec des ennuis plus gros qu'elle.


     Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parlez d'un second livre qui a compté dans mes premières lectures toute seule. C'est maman qui m'avait offert ce petit livre, qui par son titre me correspondait plutôt bien.
Non, je ne veux pas dire par là que j'étais parfaite à l'époque, mais à l'école : si, ou presque. J'étais toujours très appliquée, j'aimais lire, j'aimais avoir les bonnes réponses, et même si je discutais un peu en classe j'étais dotée d'une très bonne mémoire auditive et visuelle. J'apprenais tout facilement et j'adorais les contrôles où j'avais de bonnes notes. En cp je collectionnais les bon-points ! Je peux vous dire que j'en ai ramené des grandes images à la maison !
     En parlant de CP, je tiens à préciser tout de même que ma maîtresse de l'époque était vraiment très nulle, et que si j'ai appris à bien lire, c'est surtout grâce à ma maman qui me faisait apprendre avec une méthode syllabique à la maison ! D'ailleurs quelques années plus tard j'ai eu son mari en anglais en sixième et cinquième et il était aussi mauvais qu'elle ! Sauf que cette fois, ma maman n'a pas rattrapé le coup, et que mon niveau d'anglais reste déplorable, privé de ses bases.

    Enfin voilà, tout ça pour dire que j'étais une élève modèle à l'école. Mais contrairement à Jessie, moi ça ne m'a jamais posé de soucis. Je travaillais avant tout pour moi, et peu importe ce que les autres disaient. En cherchant bien dans les replis de ma mémoire, je ne me souviens pas avoir particulièrement été raillée pendant mes premières années de primaire à cause de mes résultats. Mais c'était le bon temps, ça et surtout c'était en France.  Jessie elle vit en Amérique, là où les mentalités sont différentes et sûrement plus dure.
    Jessie a l'impression que ces parents ne l'aiment que parce qu'elle a de bons résultats, et si elle travaille si dure c'est autant pour être aimée de ses parents, que pour elle. Elle n'a pas envie de décevoir, et cela lui met une pression terrible.
    Mais un jour elle essaye de changer les choses. Cela aurait pu se faire tout simplement, en douceur, mais elle se met une telle pression que tout déraille. Et d'une bétise à une autre, tout lui échappe.

    En relisant ce livre avec mon regard d'adulte, je le trouve presque plus destiné aux parents qu'aux enfants. Les auteurs ont autant de messages à faire passer à ces derniers, qu'au jeune lecteur.
    Si Jessie sent une telle pression sur ses épaules, c'est parce que quelqu'un semble lui avoir mise, pas volontairement certes. Mais c'est ce que elle, du haut de ses 10 ans, a compris, et c'est bien là tout le problème.
    Un enfant reste un enfant, qui a besoin de s'amuser, de rire, de faire un peu comme ses amis. En tant que parents nous devons faire des choix pour nos enfants. Pour les faire, on se base sur ce que l'on connait déjà : sa propre enfance et soi-même, mais il ne faut pas oublier d'intégrer d'autres paramètres : l'enfant, ses envies et ses capacités, et le monde dans lequel il évolue.
    Créer trop de décalage entre un enfant et le monde dans lequel il vit, risque de lui porter préjudice à long terme : comment parler avec ses amis s'il ne connait de leurs centres d'intérêt ? Il faut en toute chose mesure garder, et c'est que nous rappelle les auteurs de ce livre.

    Jessie la Parfaite, est plus qu'un livre amusant pour les enfants, il fait parti de ces livres éducatifs, qui apprennent au jeune lecteur à réfléchir et à comprendre sa vie.
     C'est un livre qui aide l'enfant à se construire, et ce, même si le cancre de la classe c'est lui ! Dans ce cas, le jeune lecteur se rendra compte que la vie du premier de la classe n'est ni aussi rose, ni aussi facile qu'il pouvait le penser, et que tous les enfants sont égaux et ont leurs soucis.

    Un livre tel que celui-ci peut aussi aider à engager une discussion entre parents et enfants, entre élèves d'une même classe, ou glisser à un enfant qu'il peut parler de ces problèmes à un adulte en toute confiance, et ce même si ce n'est pas l'un de ces parents.

    Et on n'oubliera pas de dire, qu'il vaut mieux toujours dire la vérité ! ;)


    "Jessie sort, la gorge nouée. Comment mettre Claire au courant ? Claire a beau ne pas être toujours en bons termes avec la maîtresse, elle a le plus souvent de bonnes notes. La différence entre elle et Jessie, c'est que les parents de Claire n'exigent pas d'elle qu'elle soit la meilleure toujours et partout. Et ils sont contents quand elle décroche un A. Pour les parents de Jessie, c'est le contraire : ils s'attendent à d'excellentes notes, mais c'est tout juste s'ils y prêtent attention."

    "-Personne n'est parfait, voyons. Nous savons bien qu'il t'arrive de commettre des erreurs, comme à nous. Qu'est-ce que ça peut faire ? D'abord, c'est précisément cela, devenir adulte : apprendre à reconnaître qu'on commet des erreurs et tâcher de les réparer.
- Cela dit, ajoute son père, si bas que Jessie l'entend à peine, si tu t'es fourré dans la tête que nous risquions de ne plus t'aimer, c'est la preuve que, nous aussi, nous avons commis des erreurs - et de belles. A ton avis, est-il encore temps de les réparer ?"
*****
Livre lu dans le cadre des challenges : (cliquez sur les images pour voir les challenges)
*
*http://www.lalecturienne.com/2014/01/challenge-des-100-lectures-2014.htmlhttp://www.lalecturienne.com/2014/01/retombe-en-enfance-challenge.htmlhttp://www.lalecturienne.com/2014/07/un-marathon-litteraire-par-thematique.html
*
http://www.lalecturienne.com/2014/09/challenge-lecture-de-pal-en-cours.html
*
*

Aucun commentaire:

Publier un commentaire