lundi 18 septembre 2017

C'est lundi que lisez-vous ? [90]

"C'est lundi ! Que lisez-vous?" C'est une idée originale créé par Mallou, maintenant coordonnée par Galleane.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ? 2. Que suis-je en train de lire en ce moment? 3. Que vais-je lire ensuite ?


Ce que j'ai lu cette semaine : 
    
Du 11 au 17 septembre 2017
Une belle semaine de lecture ! Que j'ai commencé avec les mots de Benoîte Groult, La touche étoile est un roman qui nous interroge sur le rapport à la vieillesse, au bonheur, au couple, à la liberté dans notre société actuelle. Vraiment un pur délice à lire !
Il est temps que je m'attelle un peu plus sérieusement aux classiques que je souhaite lire d'ici la fin de l'année, du coup j'ai sorti le Grand Meaulnes. Une lecture pas si simple de premier abord mais passionnante lorsqu'on a réussi à rentrer dedans.
Et pour changer, j'ai sorti un petit roman jeunesse, sur lequel je n'ai pas encore d'avis bien tranché, je vais lui laisser encore quelques jours pour décanter dans mon cerveau.

- La touche étoile, de Benoîte Groult
- Le Grand Meaulnes, d'Alain-Fournier
- Une certaine Clara Parker, de Ségolène Valente

Ce que je suis en train de lire : 
 
Je suis plongée dans Le Mal des Ardents, de Frédéric Aribit, un roman à la fois poétique, entraînant, fou et documentaire sur ce qu'est l'intoxication à l'Ergot du seigle. Mais qui est aussi une belle ode à l'art et plus particulièrement à la musique.

4ème de couverture :
   Entretenir le feu sacré sous peine d'être enterré vivant. On ne rencontre pas l'art personnifié tous les jours.
     Elle est violoncelliste, elle dessine, elle peint, fait de la photo. Elle s'appelle Lou. Lorsqu'il tombe sur elle, par hasard, à Paris, c'est sa vie entière de prof de lettres désenchanté qui bascule et, subjugué par ses errances, ses fulgurances, il se lance à la poursuite de ce qu'elle incarne, comme une incandescence portée à ses limites.
     Mais le merveilleux devient étrange, et l'étrange inquiétant : Lou ne dort plus, se gratte beaucoup, semble en proie à de brusques accès de folie. Un soir, prise de convulsions terribles, elle est conduite à l'hôpital où elle plonge dans un incompréhensible coma. Le diagnostic, sidérant, mène à la boulangerie où elle achète son pain.
     Quel est donc ce mystérieux " mal des ardents " qu'on croyait disparu ? Quel est ce " feu sacré " qui consume l'être dans une urgence absolue ?
     Il va l'apprendre par contagion. Apprendre enfin, grâce à Lou, ce qu'est cette fièvre qui ne cesse de brûler, et qui s'appelle l'art.


  Mes prochaines lectures

Je pense qu'il s'agira d'un auteur italien et deux choix s'offrent à moi, je choisirai selon mon envie du moment.

Et vous que lisez-vous ?
Belle semaine livresque à toutes et tous !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire