dimanche 16 février 2014

Aya de Yopougon 1 - M. Abouet & C. Oubrerie [BD]

Aya de Yopougon, T.1, de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie

100pages
Editions Gallimard, Collection Folio
Parution : 31 octobre 2013
Bande dessinée

4ème de couverture :
Ça sent les vacances à Yopougon, quartier populaire d’Abidjan ! La nuit venue, les gazelles vont danser au Secouez-vous, au Ça va chauffer, avant d’embrasser leurs conquêtes à l’hôtel aux mille étoiles. Seule la sage Aya reste chez elle pour étudier… À quoi rêvent les jeunes filles de Côte d’Ivoire ? Marguerite Abouet se souvient de son enfance et nous raconte une Afrique bien vivante, tendre et décalée.

  
    J'ai reçu ce livre en partenariat avec les éditions Folio et le forum Livraddict, et je les en remercie. 
     
      Je dois bien l'avouer : ma culture est nulle dans le domaine de la bande dessinée. Je connais principalement les séries publiées chez Dupuis.
      Mais ce n'est pas par désintérêt, c'est plutôt que je ne sais pas par quel bout commencer, ni comment les choisir.
 

       Quand j'ai postulé pour ce partenariat, je ne m'étais même pas rendu compte qu'il s'agissait d'une BD. Du coup j'ai été très agréablement surprise quand je l'ai eue entre les mains. Ce format de poche est vraiment sympathique pour les bandes dessinées.

       Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance de trois copines : Aya, Adjoua et Binto. Elles habitent dans le quartier de Yopougon à Abidjan, en Côte d'Ivoire, à la toute fin des années 1970.
      Si Aya est préoccupée par ses études, ce n'est pas le cas de ses deux copines qui elles ne pensent qu'à sortir et à danser au maquis (sorte de bar de nuit où l'on danse, en pleine air). Leur stratégie : trouver un garçon qui a un peu d'argent et qui pourra les sortir.
     Aya, quant à elle, rêve de devenir médecin, mais cette idée n'enchante pas son père, qui préfèrerait qu'elle fasse un beau mariage en épousant le fils de son patron. Sauf que ce dernier, Moussa, flirte avec les copines de Aya et celle-ci le sait. Elle n'a aucune envie de l'épouser de toute façon, ni d'épouser qui que ce soit !
    Il y a aussi Hervé, un gentil garçon, mais pas bien malin. C'est le cousin de Bintou. Il ne sait ni lire ni écrire, et ne sait que faire de sa vie. Il a l'impression d'embarrasser le monde. Il a un petit faible pour Aya, alors quand celle-ci lui demande de prendre sa vie en main, de trouver ce qu'il aime et veut faire comme travail, il se lance et trouve enfin sa voie.
    Il y a aussi la jeune Félicie, qui vit dans la famille de Aya, elle donne un coup de main à la maison et en contre-partie peut suivre ses études. Aya lui présente Hervé comme ce sont tous les deux de gentilles personnes.

    La vie pourrait continuer comme ceci, simple et joyeuse, si un évènement ne venait pas tout bouleverser : Adjoua tombe enceinte. Vite il faut organiser le mariage pour sauver l'honneur des deux jeunes gens !

      Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est que Marguerite Abouet nous rapporte ici une Afrique vivante, où l'on s'amuse, où l'on a des rêves, et où l'on vit. On est loin des stéréotypes et c'est tant mieux ! Elle sait nous rendre les personnages attachants, et pour nous aider à mieux comprendre elle a joint en fin d'ouvrage un petit lexique pour traduire les expressions du français de là-bas. Et pour nous immerger un peu plus, elle nous offre une recette typique et quelques conseils de roulement de bassin pour séduire les hommes.
 

      Les dessins de Clément Oubrerie contribue à cette simplicité de la vie et à son authenticité. Bon parfois, il n'est pas toujours facile de reconnaître au premier coup d’œil quel est le personnage, mais j'aime assez son style. Il va à l'essentiel tout en étant précis, ses dessins sont vivants, les mouvements des corps sont là. 

      Cette BD nous fait voyager et nous emporte vers d'autres contrées, qui nous semblent si différentes, mais au final pas tant que ça dans les préoccupations des jeunes ivoiriens des villes.

      Une fois l'album refermé, je n'avais qu'une hâte : lire la suite ! Par chance les cinq tomes suivants étaient disponibles dans ma petite bibliothèque de quartier. Je vous en reparle très vite ! 

******
Mes avis sur les autres volumes de la série :

 Aya de Yopougon Tome 1, M. Abouet et C. Oubrerie
Aya de Yopougon Tome 2, M. Abouet et C. Oubrerie
Aya de Yopougon Tome 3, M. Abouet et C. Oubrerie
Aya de Yopougon Tome 4, M. Abouet et C. Oubrerie
Aya de Yopougon Tome 5, M. Abouet et C. Oubrerie
Aya de Yopougon Tome 6, M. Abouet et C. Oubrerie

1 commentaire:

  1. Ce titre me tente beaucoup même si je ne suis pas très BD non plus^^

    RépondreSupprimer