vendredi 13 septembre 2013

Femmes Obscures - Angélique Ferreira

Femmes Obscures, de Angélique Ferreira

200 pages
Editions Artalys
Parution : 4 juillet 2013
Livre électronique ou papier

Présentation de l'éditeur :
"Lorsque les rayons du soleil n’illuminent plus la vie de leur réalité claire et évidente, certaines femmes se révèlent dans l’ombre. Sortant de leurs recoins sombres à l’abri des regards, elles peuvent prendre vie à partir de vos rêves les plus fous. Ou de vos pires cauchemars…
Femmes Obscures est un recueil de nouvelles fantastiques à plusieurs facettes. Chacune d’elles est un bijou obscur qui vous emportera là où la réalité s’arrête, où les barrières s’estompent."


      Il n'est jamais facile de chroniquer un recueil de nouvelles, surtout lorsque que comme ici, toutes les nouvelles sont différentes et toutes aussi passionnantes les unes que les autres.

      Le recueil contient 7 nouvelles composées chacune de 8 à 30 pages. Si elles sont toutes de longueur différente, c'est simplement parce que l'auteur n'avait besoin que de ces quelques pages pour raconter son histoire ; et qu'elles soient longues ou très brèves, elles possèdent toute la même vivacité, le même tonique et la même assurance d'écriture. Angélique Ferreira possède une belle écriture, elle manie les mots de façon sûre et sans détour pour nous conter ses histoires. Aucun de ces textes ne comprend de longueurs, nous ennuie, ou nous fait regretter sa brièveté.

     Les personnages principaux de ces 7 nouvelles sont 7 femmes, toutes différentes les unes des autres, toutes uniques et mystérieuses. Leur vie est bien sûr enveloppée du voile de la magie et de l'irréel. Chacune possède son univers et son mystère et chacune d'elle sait nous surprendre. J'ai particulièrement aimé Lady Caitlin, qui du haut de ses 16ans fait éclater la vérité dans un nuage de calme et d'assurance. Agate est la femme brisée, à côté de qui nous pourrions passer chaque jour sans la voir et qui possède une si belle (et douloureuse) histoire. 

     J'ai beaucoup apprécié le fait que toutes se déroulent à des périodes différentes et dans des lieux différents. Ainsi que le fait que les personnages masculins sont très différents les uns des autres. Mais tous sont sensibles au charme de la femme et son faible face à elle ... des hommes quoi ! ;)

      La nouvelle intitulée "le baiser mortel" a quelque chose de très dérangeant, à chaque instant on se dit que l'auteur n'osera tout de même pas ... et pourtant si, Angélique Ferreira a osé ! Mais osé quoi au juste ? à vous de le découvrir.

     J'ai été étonnée de trouver la nouvelle "Mastabas" dans ce recueil, car elle se passe a une toute autre ère, sur un autre continent, elle tranche beaucoup par rapport aux autres textes. Mais je vous rassure elle est fort belle et bien écrite. 


     Mon coup de coeur reste néanmoins "Le marc de café", à vous de la lire pour savoir pourquoi !


     Un beau recueil pour cette jeune auteur qui allie imagination et belle plume !

     " Elle connaissait le désir qu'il ressentait pour elle ; elle savait que si elle ne prenait pour époux, elle serait aimée autant qu'elle l'avait été par son premier époux."

5 commentaires:

  1. j'ai hâte d'avoir ton avis sur le livre en cours car il est dans mes envie sur Amazone

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Je te le conseille, il se laisse lire tout seul ! Un vrai bon moment ! Et il parait que dans la version papier il y a de très belles illustrations pour chaque nouvelle ...

      Supprimer
  3. Bonjour,

    Je te remercie pour cette critique:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce fut un plaisir ! Bonne continuation dans l'écriture !

      Supprimer