mardi 12 novembre 2013

Aveux de l'autre (PAS SI) Grand Méchant Loup - Catherine Girard-Audet

Aveux de l'autre (PAS SI) Grand Méchant Loup, de Catherine Girard-Audet

128 pages
Editions Goélette
Parution : 21 mars 2013

4ème de couverture :
"Je me présente : Garou J Loup, frère jumeau de Balthazar. Contrairement à ce que les gens croyaient au départ, c'est moi qui suis coupable d'avoir essayé de dévorer le Petit Chaperon rouge et Mère-Grand il y a maintenant 3 ans. Ce que les gens ignorent toutefois, c'est que j'ai beaucoup changé depuis. J'ai été recueilli par mes nouveaux amis Nuage et Robinson, lesquels m'ont enseigné l'art de cultiver des produits bios, de rééquilibrer mes centres d'énergie et de ne plus me laisser contrôler par mon instinct animal. Je suis maintenant prêt à regagner Livredecontes pour prouver à tous qu'à l'instar de mon cher frère, je suis une personne meilleure et que je suis devenu un loup de l'amour !"

      J'ai découvert ce titre sur le site de la bibliothèque, j'y jette un oeil régulièrement pour découvrir les nouveautés (plus facile à repérer en ligne que sur dans les rayons). Et le résumé de ce livre m'avait amusée. Il s'agit d'un livre jeunesse, vous l'aurez compris. Un petit coup d'oeil : il est dispo, la bibliothèque ouvre dans quelques minutes, je n'ai plus qu'à me préparer pour aller le cueillir sur son rayon, et découvrir l'étage dédiée à la jeunesse et aux livres enfants de ma petite bibliothèque de quartier. Et bien il n'y a pas à dire, l'étage est vraiment plus convivial et sympa que le rez-de-chaussée, froid et austère destiné aux adultes.
       Je suis donc repartie avec mon livre jeunesse, mais je n'ai pas pu me plonger tout de suite dedans. Mais quand enfin j'ai pu, je me suis régalée. C'est amusant comme tout.
       Vous saviez vous qu'il y avait DEUX loups qui vivaient à Livredecontes ? Balthazar J. Loup et Garou J. Loup ? Le premier est celui qui avait attaqué les 3 petits cochons, et son frère jumeau, quant à lui avait attaqué le Petit Chaperon Rouge et Mère-Grand. Le premier avait endossé la responsabilité du crime de son frère, permettant à ce dernier de fuir. Balthazar avait pu, ensuite, se racheter auprès des habitants du village en réussissant quelques exploits (mais c'est le sujet d'un autre livre : Confessions du (PAS SI) Grand Méchant Loup). 
      Garou s'était donc enfui dans la forêt, et avait quelques temps, avant de se trouver mal et d'être recueilli par Robinson et sa fille Nuage, tout deux membres d'un clan de bohémiens très bohème où méditation, jardinage et cuisine bio sont un art de vivre. Ces derniers proposent à Garou de vivre parmi eux afin d'apprendre à dominer ses instincts de loup et devenir un Loup de l'Amour. Si Garou n'est pas très chaud au début, il se rend vite compte, qu'en fait, il n'a pas vraiment le choix.
      Quelques mois au sein de la communauté le changeront du tout au tout, et se sentant un autre loup, décide de retourner à Livredecontes demander pardon à son frère, au Petit Chaperon Rouge, au bucheron et à Mère-Grand. Ses amis Nuage et Robinson décident donc de l'accompagner. Mais le retour au village s'annonce vite plus compliqué que prévu ...
      C'est le journal intime de Garou qui nous est présenté, avec quelques illustrations rapides par-ci par-là afin de rendre la lecture ludique. Le texte est rédigé avec humour et devient vite prenant !
      Je regrette juste les clichés : il faut manger bio et sain pour être quelqu'un de bien, tous les habitants de Livredecontes qui réussissent font du Yoga, et tous vont se précipiter dans le nouveau centre de méditation et d'écoute de la nature qui sera ouvert dans le village. Ok, c'est vrai, il faut faire attention à ce que l'on mange, mais là je trouve que là c'est un peu trop, et pas à sa place. (Ils refusent de manger le cassoulet de Mère-Grand parce qu'il n'est pas bio : ce n'est pas très poli je trouve !) Et puis franchement un loup qui mange du tofu, vous y croyez vous ? Chers parents qui faites lire ce livre à vos enfants, vous allez être bon pour leur en préparer au moins une fois...
       Il est assez étonnant de voir comme il est facile de rendre Blanche-Neige hautaine et désagréable, et comme cela n'est pas choquant. Cela coulerait presque de source ... Les princesses ont la vie dure, et ne sont pas tendres entre elles ! Et les princes ? Ils en prennent pour leur grade, et cela m'a beaucoup amusée. En général dans les contes, ils arrivent au dernier moment, sauve la princesse sans faire grand-chose, l'épouse et puis voilà. Dure la vie de prince quand même ! C'est vrai que supporter la princesse, n'est pas une mince affaire, mais quand même ... Nous avons peut-être ici une explication quant au fait qu'on ne les sollicite que pour le minimum syndical dans les contes ... et si c'était juste parce qu'ils sont stupides ?
       En dehors de ces quelques points de détails, l'histoire est bien pensée, bien amenée et bien construite. Même en tant qu'adulte j'ai ri plusieurs fois et souri à maintes reprises.
      La présentation de ce livre est également très agréable : le livre est vert. Oui ! Vert du début à la fin : couverture, fond de page, illustrations, écritures ... tout est vert ! Des sapins ornent le faut de chaque page, elle-même imprimée comme du parchemin mais en vert clair. Cela change des traditionnels livres : police noire sur papier blanc. Cela rend le livre plus ludique pour les enfants, et ne gêne en aucun cas la lecture. Cela donne une autre dimension au livre.
       Et pour aller plus loin, à la fin du livre, vous pourrez trouver des questions de lecture facile pour l'enfant, des idées d'activités entre amis, ainsi que pour les professeurs et les parents, et deux recettes de cuisine ! Une façon de ne pas oublier Garou et son incroyable histoire !


"Voici le journal INTIME et très privé de Garou J.Loup.
NE PAS OUVRIR !
Prière de respecter mon intimité
(si vous ne voulez pas finir en bouillie !)"

       "D'ailleurs, qu'est-ce qui ne tourne pas rond dans votre famille ? Un loup qui mange des feuilles et un autre qui médite et croit aux chakras. Il y a de quoi écrire un roman..."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire